LE GROUPE BEAUDET SE RETIRE DE LA GESTION DU CLUB DE GOLF LACHUTE

Montréal, le 16 octobre 2017 - Le Groupe Beaudet, opérateur, propriétaire et chef de file dans l’industrie du golf au Québec, annonce qu’il se retire de la gestion du Club de golf de Lachute, et réoriente ses activités sur ses cinq autres Clubs Sainte-Rose, Les Îles, Le Victorien, Le Chantecler et le Diamant, et sur le développement de son réseau.

Cette décision est la résultante de plusieurs saisons difficiles au Club de golf Lachute avec l’ouverture des clubs privés OBNL aux joueurs publics et au tournois de golf. Cette institution qu’est le Club de golf Lachute est le fondement de l’entreprise acquise en 1981.

« Le Club de golf Lachute a été le premier terrain dans l’arsenal de l’entreprise. Acquis en 1981, il fut une source de revenus pour plus de vingt ans, souligne Sylvain Beaudet, président, directeur général du Groupe Beaudet. Plusieurs scénarios ont été envisagés, notre décision, bien que difficile, est intelligente. La viabilité à court et moyen terme du Club de golf Lachute n’y était pas, et il était impératif de penser à la pérennité du Groupe Beaudet pour nos quelque 400 employés qui dépendent de nous. »

À nos employés avec qui nous avons travaillé d’arrachepied au développement du Club de golf Lachute et au service de nos clients nous ne pouvons que vous dire un merci du plus profond du cœur pour votre engagement mais surtout pour votre passion envers ce merveilleux endroit qu’est le Club de golf Lachute. C’est votre énergie et justement votre passion qui nous ont donné l’énergie d’y croire d’aller jusqu’au bout. C’est aujourd’hui une journée on l’on se dit aurevoir et sachez qu’une grande place sera toujours là pour vous chez nous.

À nos fidèles clients avec qui nous avons vécu des moments inoubliables c’est avec beaucoup d’émotion que nous vous disons un énorme merci. Ce fut un privilège de travailler avec vous et pour vous, de partager ces journées ensoleillées, ces moments d’extase suite à une ronde d’exception ou encore même ces frustrations d’une ronde en deçà des attentes. Ce fut pour nous un honneur et nous vous disons aurevoir en espérant pouvoir vous côtoyer et vous recevoir dans nos autres établissements. 

Mille fois merci.