Historique

Tantôt grand chirurgien cardiovasculaire, membre de l’Assemblée nationale et directeur de la santé publique à l’Hôpital Charles LeMoyne, Monsieur Régent Beaudet ne cesse d’élargir ses champs d’intérêts et de compétences. En 1981, il s’associe avec une poignée d’investisseurs et fait l’acquisition du très réputé club de golf Le Lachute, puis du St-André en 1986 et du Chantecler en 2000.

Les Beaudet s’ajoutent à la liste des employés : Jean-René, fils aîné de Régent Beaudet, devient le directeur général du golf St-André en 1988 et du Lachute en 1995. Il occupe le poste vice-président des opérations depuis 2002 et Sylvain Beaudet, le benjamin de la famille, prend le poste de vice-président des ventes et du marketing. Dorénavant une spécialiste en gestion de golf, la famille Beaudet devient seul et unique actionnaire de l’entreprise. C’est ainsi qu’en 2002, le Groupe Beaudet est né.

Le regroupement des trois clubs développe de nouveaux produits afin d’offrir un maximum de flexibilité à ses clients. Il est maintenant possible de devenir membre de trois terrains à la fois, et ce, pour le prix d’un. Une première au Québec.

Après seulement trois ans, les clubs Le Victorien et Le Riviera s’ajoutent aux trois autres parcours de golf. Et en 2007, c’est au tour du terrain Les Îles à entrer dans la grande famille du Groupe Beaudet. Au mois de décembre de la même année, Régent Beaudet lègue la présidence à son cadet Sylvain et prend une retraite bien méritée après vingt-six ans de travail acharné en tant que gestionnaire de terrains de golf.

 

Aujourd’hui, le Groupe Beaudet c’est cinq cents employés, sept terrains, huit parcours, cent cinquante-trois trous. Le Groupe Beaudet, de fil en aiguille, de père en fils, est devenu le plus grand regroupement de terrains de golf au Québec.





Favoris : 


section employé